Shri Ram Purwar

Shri Ram Purwar

Ancien médecin généraliste, Orpington, Kent (né en 1929, Lucknow Medical College 1952), décédé d’une insuffisance rénale le 20 septembre 2003.

​ Figure 1Shri a été élevé à Allahabad, qui était alors le creuset du mouvement indépendantiste indien, et était actif dans la politique nationaliste comme un adolescent. Il a même été emprisonné brièvement et a partagé une cellule avec L B Shastri, qui devait plus tard devenir premier ministre. Peu après sa qualification, Shri est venu au Royaume-Uni. Il avait l’intention de devenir chirurgien mais, en 1962, lorsque le FRCS qu’il cherchait à éluder avec tant de diligence, il se reconvertit en tant que médecin généraliste. En 1966, il a été nommé à un poste vacant à Orpington, où il est resté pendant plus de 35 ans. Il laisse une femme, Valérie; trois fils; La méthode de l’étude de Cluett et al., qui compare le travail dans l’eau et l’augmentation standard dans la prise en charge de la dystocie, nécessite des précisions.1 Les auteurs n’ont pas défini les critères selon lesquels le premier stade du travail a été diagnostiqué, mettant ainsi en question le diagnostic de dystocie. Dans la pratique actuelle, une politique d’expectative est préconisée en particulier pendant la phase latente du travail, pour éviter une intervention inutile. On ne sait pas si les auteurs en ont tenu compte et si certaines femmes ont été recrutées de façon inappropriée vertiges. Nous pensons qu’un groupe alternatif de l’étude aurait dû inclure un groupe d’attente sans recours à l’immersion ou à l’augmentation de l’eau. être défini. L’inclusion de femmes avec des membranes intactes et rompues dans chaque bras d’étude ajoute encore à la difficulté d’évaluer l’effet réel de l’immersion dans l’eau. | Richard Smith a quitté le bâtiment

Contact Us

PEDIASLEEP
125 North Main Street
Suite 500-234
Blacksburg, VA 24060

Toll-Free: 1-800-269-8262